fbpx

Le taux de conversion sur un site web mesure le rapport entre les internautes ayant réalisé une action précise et le nombre total de visiteurs sur le site.  

Il représente pour un site marchand, le pourcentage de visiteurs qui s’est transformé en acheteur.

taux de conversion trafic

Le taux de conversion va dépendre de votre l’objectif principal de votre site web :

  • Le but principal du site e-commerce est de vendre. Par conséquent, les taux de conversion sont calculés par rapport aux ventes.
  • L’objectif principal d’un site web b2b est de générer des leads afin que les taux de conversion soient calculés sur la base des formulaires remplis (leads).
  • L’objectif principal d’un point de vente pourrait être l’inscription à une newsletter. Car on sait que la deuxième phase de conversion (ventes) est assurée par les campagnes emailing.

1 – Comment calculer le taux de conversion ?

C’est le pourcentage de visiteurs qui atteignent l’objectif de votre site Web. Un bon taux de conversion est le signe que votre site est efficace. 

Vous pouvez évaluer le pourcentage de visiteurs qui ont effectué un achat, rempli un formulaire d’information ou simplement envoyé un email. Le calcul du taux de conversion dépend donc de l’objectif de votre site. 

Taux de transformation (ou de conversion) = nombre d’activités / nombre de visiteurs x 100

Par exemple : votre site a attiré 1000 visiteurs et 50 d’entre eux ont effectué un achat en ligne. Votre taux sera de 50/1000 soit 5%. 

different

Le taux de conversion (ou transformation) mesure la performance de votre site et de ses sources de trafic. L’objectif d’une entreprise est d’améliorer ou à minima maintenir ce taux de conversion. 

A noter qu’un acheteur a probablement visité votre site plusieurs fois au cours des derniers jours avant de passer à l’acte d’achat. Votre taux de conversion, doit donc être déterminé en fonction du nombre de visiteurs uniques sur votre site et non du nombre de visites total. 

2- Pourquoi est-il important de suivre son taux de conversion ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles il est nécessaire de se concentrer sur le taux de conversion. 

recherche

Tout d’abord, un taux de conversion constant ou en progression est un bon signe pour votre site. Un taux élevé signifie que les internautes sont séduits par votre offre. Leur expérience utilisateur est bonne. Votre site est de bonne qualité. 

Ensuite, plus votre taux de conversion sera élevé, plus vous serez rentable. C’est notamment vrai pour les sites de e-commerces. Car en e-commerce une conversion est égale à un achat. Ce qui n’est pas forcément le cas en BtoB. 

group

Votre taux de conversion vient également valider vos actions marketing (campagnes google ads, référencement naturel, publicité sur les réseaux sociaux, affiliation, etc).

A titre indicatif, le taux de conversion moyen sur un site e-commerce serait de 3% (tous secteurs confondus). Ce chiffre est à prendre avec des pincettes car le taux de conversion dépend vraiment de votre secteur d’activité. 

Le suivi de votre taux de conversion doit être partie intégrante de votre stratégie marketing. 

3 – Augmenter le trafic ou améliorer le taux de conversion ? 

Vous voulez augmenter les ventes générées par votre site web chaque mois ?  Le réflexe classique est de se dire que vous allez augmenter le trafic de votre site. 

Cela semble évident. Si vous doublez le trafic sur votre site web, vous doublez vos revenus. Théoriquement, ça marche.

premier type

En pratique, pas vraiment. Car selon la source de votre trafic la conversion ne sera pas la même.  Aussi, si votre site n’est pas très attrayant, il ne convertira pas plus. 

En effet, il n’est pas très judicieux de faire venir des visiteurs sur une boutique où les visiteurs ne restent pas. Il sera plus pertinent de chercher à améliorer votre taux de conversion. 

Prenons un exemple. Admettons que votre site internet soit représenté par une brouette avec des trous.  Les visiteurs de votre site sont, eux, représentés par du sable. 

Si vous augmentez la quantité de sable que vous mettez dans votre brouette, vous n’aurez pas un volume plus important de sable. Car celui-ci aura fuit. 

Pour votre site internet, le principe est le même. Les trous représentent les points de fuite et de friction du visiteur. Les sources d’abandon d’un site internet sont  très nombreuses. Mais elles peuvent être améliorées dans le but d’augmenter les conversions. 

Vous l’aurez compris, l’équation [augmentation du trafic = augmentation des recettes] est  fausse.

presentation

Pour votre site internet, le principe est le même. Les trous représentent les points de fuite et de friction du visiteur. Les sources d’abandon d’un site internet sont  très nombreuses. Mais elles peuvent être améliorées dans le but d’augmenter les conversions. 

Vous l’aurez compris, l’équation [augmentation du trafic = augmentation des recettes] est  fausse.

4 – Comment améliorer son taux de conversion ? 

Pour maintenir un taux de conversion avec un trafic accru sur votre site Web. Vous devez améliorer votre site. Cela passe par l’expérience client, l’optimisation du contenu, optimiser votre processus de paiement, etc. 

En optimisant les taux de transformation, vous pouvez également augmenter vos revenus tout en maintenant votre budget d’achat. Par exemple, en augmentant le taux de conversion total de 2,0% à 2,2%, vos revenus peuvent augmenter de 10%.

meilleure

L’optimisation du taux de transformation implique une organisation, des recherches par sources. Ce taux peut vraiment varier selon la provenance des visiteurs, les mots clés qu’ils recherchent, ou tout simplement la clarté de votre site. 

Pour transformer un visiteur en acheteur, vous devez simplifier votre tunnel de vente, voici quelques exemples d’amélioration : 

– Résoudre les problèmes techniques : votre site est-il responsive ? S’affiche t’il correctement sur tous les types de d’appareil ? Les images se chargent-elles bien ? Le temps de chargement du site est-il rapide ? 

Faciliter la navigation vers le produit (design, ergonomie, etc.) : Est-il facile de trouver le produit sur le site ? Y a t-il une barre de recherche sur votre site ? 

Améliorer les boutons d’appel à l’action : le bouton acheter/mettre au panier est-il visible ? Les appels à l’action sont-ils présents sur toutes les pages du site ?  

Faciliter l’accès à des informations : l’utilisateur trouve-il facilement l’information qu’il souhaite ? Les explications sont-elles claires ? (visibilité, design, etc.). 

Faciliter l’accès au panier d’achat et, par la suite, au processus de paiement. 

Assurer la confidentialité des informations et la sécurité des transactions de l’internaute.

Réaliser différents tests : testez plusieurs titres de pages pour voir ceux qui incitent les visiteurs à rester. Testez la couleur de vos boutons d’appel à l’action. Testez d’offrir les frais de port par exemple pour voir si cela convertit plus. Etc… 

Le processus doit être examiné étape par étape (ergonomie, fiabilité, sécurité des paiements) pour ne pas freiner le rythme de la transformation. 

interview

Pour résumer, le taux de conversion est l’indicateur de la santé de votre site. La chute de votre taux de conversion ne doit surtout pas être prise à la légère. Et ce n’est pas en augmentant votre trafic que vous allez l’améliorer. Il est important de suivre constamment le taux de conversion pour apporter les modifications nécessaires s’il le faut. Nous vous invitons également à comparer le taux de conversion selon vos sources de trafic. Cela vous permettra de savoir quel canal d’acquisition vous apporte le plus de clients. Et donc de vous aider dans le choix de vos canaux d’acquisition.

Si vous voulez vous comparer au marché américain, le site Wordstream a créé un simulateur. Ce simulateur vous permet de savoir si votre taux de conversion est meilleur que la moyenne de votre secteur d’activité. 

InGrowth, convertissez votre trafic en chiffres d’affaires.

Partagez
Partagez
Tweetez
0 Partages